Le projet de loi C-71 sera adopté


Le projet de loi C-71 a été voté pour la troisième et dernière fois au Sénat canadien aujourd’hui en tant que nouvelle loi du Parti libéral au pouvoir. Les sénateurs ont voté à 55 voix contre 33, avec 2 abstentions à partir de 17h34. à Ottawa. Les membres pro-libéraux ont appuyé le projet de loi. L'opposition du Parti conservateur a voté contre.


Force politique hostile

Le projet de loi C-71 renforce la position des libéraux et de leurs partisans en tant que force politique la plus hostile et la plus agressive contre les millions d'hommes, de femmes et de jeunes Canadiens qui possèdent ou utilisent des armes à feu de manière responsable.


Le Sénat n’a pas changé une virgule du projet de texte envoyé par la Chambre des communes sous contrôle libéral, après huit mois de délibérations et 30 heures de témoignage de 81 témoins experts.


Le gouvernement du premier ministre Justin Trudeau a présenté le projet de loi C-71 le 20 mars 2018.

 



Maladie débilitante chronique (MDC)


INTERVENTIONS D’URGENCE DES AGENTS DE PROTECTION DE LA FAUNE DU QUÉBEC



Nous avons récemment informé la population qu’un cas de maladie débilitante du cervidé avait été détecté chez un cerf d’élevage. Bien que la maladie ait été dépistée dans un élevage,

la situation requiert d’évaluer si elle a pu être transmise à la faune sauvage et de limiter le risque de propagation sur les populations de cervidés. C’est pourquoi, dans un souci de santé

et de sécurité publique, nous sommes contraints d’interdire la chasse et le piégeage sur une portion restreinte des zones de chasse 9 ouest et 10 est, du 21 septembre 2018 au 18 novembre 2018.

Des interventions intensives et coordonnées seront conduites par les agents de protection de la faune du Québec, en partenariat avec des équipes spécialisées ayant fait leurs preuves dans des

 situations similaires. Ces interventions seront adaptées par nos équipes des meilleures pratiques de l'État de New York, seul endroit ayant réussi à éradiquer la maladie en Amérique du Nord.

Un nombre important d’échantillons doivent également être prélevés par nos agents afin d’en arriver à des tests concluants. Ces interventions prévoient donc du repérage, de l’appâtage ainsi

que de l’abattage de cerfs de Virginie.


La zone d’intervention contrôlée, sur laquelle s’applique l’interdiction de chasse et de piégeage, représente moins de 5 % de ces zones, ce qui permettra tout de même aux adeptes de la chasse

qui prévoyaient s’y adonner de le faire là où ce sera permis. La carte est accessible ci-dessous, sur notre site Web et dans les bureaux des municipalités visées. Les agents de la faune demandent

également aux autres utilisateurs du territoire de restreindre leurs activités dans la zone d’intervention contrôlée.


Le remboursement de permis sera possible sous certaines conditions. Les chasseurs et piégeurs qui seraient touchés par cette interdiction et qui désirent obtenir une annulation ou

un remboursement de leur permis sont invités à communiquer avec le Ministère au info.dalp@mffp.gouv.qc.ca.


 Pour obtenir plus d'informations sur les mesures et les consignes qui s'appliquent pour chaque zone d'intervention, visitez : https://bit.ly/2D1RbSY

 



Le registre des armes à feu : cafouillage ou réalité politique ?